Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

ANDERSON, Lin

ANDERSON, Lin
[ÉCOSSE] (Greenock, Écosse). Née de parents écossais et irlandais. Après ses études (universités de Glasgow et d'Édimbourg), elle séjourne dans différentes villes d'Écosse, travaille pendant cinq ans en Afrique, puis enseigne. Après avoir écrit des nouvelles « africaines », elle publie son premier roman policier Driftnet, où apparaît le personnage de Rhona MacLeod.
Bibliographie : Driftnet (2003), Torch (2004), Braveheart. From Hollywood to Holyrood (2004), Deadly Code (2005), Blood Red Roses (2005), Dark Flight (2007).

LIVRE (Traduction)
La Toile sanglante. Série « Rhona MacLeod » 1 (Driftnet, 2003), roman, traduit de l'anglais par Karine Laléchère. [Paris], Éditions Payot, « Payot suspense », 2006, 256 pages, 18 €

Appelée en pleine nuit pour procéder à une expertise médico-légale, Rhona MacLeod fait tout de suite une découverte qui la terrifie : il existe une ressemblance frappante entre les traits du jeune cadavre et les siens. En la renvoyant vers son passé, l’enquête, à laquelle elle est désormais liée intimement, la place sur la route d’un meurtrier puissant et impitoyable qui accumule les victimes. Ses cibles : de jeunes garçons vulnérables. Son terrain de chasse : Internet, devenu entre ses mains une toile sanglante.


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook