Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

STEVENSON, Robert Louis

STEVENSON, Robert Louis
[ÉCOSSE] (Édimbourg, Écosse, 1850 – Upolu, Samoa, 1894).

Ouvrages de Robert Louis Stevenson disponibles en librairie au 1er mars 2007 (classés par ordre alphabétique des titres)

À travers l'Écosse, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Jacques Chabert, Isabelle Chapman, Elisa Luc, Charles-Noël Martin, Jacques Parsons, Jean-Yves Prate et Jean-Pierre Ricard. [Bruxelles], Éditions Complexe, « Le Regard littéraire » n°54, 1992, 240 pages, 10.50 €
[Contient : « Édimbourg de ma jeunesse » (Edinburg Picturesque Notes, 1879) - « Un vieux jardinier écossais » (An Old Scots Gardener, 1871) - « Une promenade à pied en hiver dans les districts de Carrick et de Galloway » (A Winter's Walk in Carrick and Galloway, 1876) - « L'étranger de l'intérieur » (The Foreigner at Home, 1881) - « Pastorale » (Pastoral, 1887) - « Le presbytère » - « Souvenirs d'un îlot » (Memoirs of an Islet / Memories of an Islet, 1887) - « La côte de Fife » (The Coast of Fife, 1888) - « L'éducation d'un ingénieur » (The Education of an Engineer, 1888) - « Les monuments historiques de Midlothian » (The Antiquities of Midlothia, 1861)].

Aventures de David Balfour, traduit de l'anglais par Théo Varlet ; préface de Francis Lacassin. [Paris], Éditions Le Serpent à plumes, « Motifs » n°262, 2006, 724 pages, 10 €
[Contient : Enlevé ! (Kidnapped. Being Memoirs of the Adventures of David Balfour in the Year 1751..., roman, 1886), suivi de Catriona (Catriona. A Sequel to « Kidnapped » Being Memoirs of the Further Adventures of David Balfour at Home and Abroad, roman, 1893)].

Le Cas étrange du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; édition de Jean-Pierre Naugrette. [Paris], Éditions Flammarion, « GF » n°625, 1994, 160 pages, 3.80 €

Le Cas étrange du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet. [Paris], EJL (Éditions J'ai lu), « Librio. Imaginaire » n°113, 1996, 2003, 96 pages, 2 € /

Le Cas étrange du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; présentation, notes, chronologie, dossier-lecture et dossier-jeu par Loïc Marcou. [Paris], Éditions Flammarion, « GF. Étonnants classiques » n°2084, 1998, 160 pages, 3.20 €

Le Cas étrange du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; présentation, notes, questions et après-texte établis par Josiane Grinfas. [Paris], Éditions Magnard, « Classiques [ÉCOSSE]  contemporains » n°27, 2001, 180 pages, 5 €

Le Cas étrange du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; présentation par Antonia Gasquez. [Paris], Éditions Nathan, « Carrés classiques » n°9, 2006, 128 pages, 5.25 €

Le Cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Jean Muray ; préface, commentaires et notes de Patrick Wald Lasowski. [Paris], LGF (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Nouvelle approche » n°4279, 1988, 2003, 160 pages, 3.50 €

L'Étrange affaire du Dr. Jekyll et de Mr. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Guillaume Pigeard de Gurbert et Richard Scholar. [Arles / Bruxelles / Montréal], Éditions Actes Sud / Labor / Leméac, « Babel. Les fantastiques » n°263, 1997, 134 pages, 6.50 €

L'Étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Charles Albert Reichen ; illustrations de Bruno Pillorget. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio junior. Édition spéciale » n°635, 1991, 1998, 192 pages, 5.50 €

L'Étrange cas du Dr. Jekyll et de Mr. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Jean Muray ; illustrations d'André Verret, Matthieu Blanchin. [Paris], Éditions Hachette jeunesse, « Le Livre de poche. Jeunesse. Fantastique » n°1125, 2002, 160 pages, 4.50 €

L'Étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde / The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde. Édition bilingue, roman traduit de l'anglais par Jean-Pierre Naugrette. [Paris], LGF (Librairie générale française), « Les Langues modernes » n°8704, 1988, 2004, 224 pages, 5 €

L'Étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Jean-Pierre Naugrette. [Paris], LGF (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Libretti » / « Les classiques d'aujourd'hui » n°14764, 1999, 96 pages, 1.50 €

L'Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde / The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde, roman traduit de l'anglais par Georges Hermet ; édition de Maurice Mourier. [Paris], Éditions Pocket, « Pocket. Classiques » n°6112, 1999, 224 pages, 4.09 €

L’Étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde / The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde. Édition bilingue, roman traduit de l'anglais, préfacé et annoté par Charles Ballarin. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio bilingue » n°29, 1992, 256 pages + 16 pages hors texte, 9 €

L’Étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Charles Ballarin ; avec en appendice, « Un chapitre sur les rêves » (A Chapter on Dreams, 1888), traduit de l'anglais par Pierre Leyris ; préface de J.-B. Pontalis. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Classique » n°3890, 2003, 192 pages, 3.90 €

L’Étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Charles Ballarin ; dossier et notes par Jean-Pierre Naugrette ; lecture d’image par Valérie Lagier. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio plus classiques » n°53, 198 pages, 2005, 4.50 €

L'Étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde et autres récits fantastiques, traduit de l'anglais par Jean-Pierre Naugrette. [Paris], LGF (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Classiques de poche », n°16067, 2000, 286 pages, 4 €
[Contient : L'Étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886) - « Le Voleur de cadavres » (The Body Snatchers, 1884) - « Les Gais lurons » (The Merry Men, 1882 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887 ) - « Olalla » (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887)].

Chants du voyage (Songs of Travel and Other Verses, recueil de poèmes, 1924). Édition bilingue ; traduit de l'anglais et annoté par Patrick Hersant. [Paris], Éditions Les Belles Lettres, 1999, 168 pages, épuisé.

Charles d'Orléans (Charles of Orleans, 1876 ; essai recueilli dans Familiar Studies of Men and Books, 1882), traduit de l'anglais, présenté et annoté par Jacques Drillon. [Paris], Éditions Le Promeneur (Gallimard), « Le Cabinet des lettrés », 1992, 78 pages, 9.76 €

Le Club du suicide (The Suicide-Club, nouvelle extraite de New Arabian Nights, Vol I, 1882), traduit de l'anglais par Louis Despréaux, traduction révisée par René Bonnette. [Toulouse], Éditions Ombres, « Petite bibliothèque Ombres » n°12, 1992, 114 pages, 8.50 €

Le Club du suicide (The Suicide-Club, nouvelle extraite de New Arabian Nights, Vol I, 1882), traduit de l'anglais par Charles Ballarin. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. 2 euros » n°3924, 2003, 138 pages, 2 €

Contes noirs / Two gothics tales. Édition bilingue, nouvelles traduites de l'anglais et présentées par Jean-Pierre Naugrette. [Paris], LGF (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Les Langues modernes » n°8751, 1992, 320 pages, 6.10 €
[Contient : « Les Gais lurons » (The Merry Men, 1882) et « Olalla » (Olalla, 1885), recueillis dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887].

Contes noirs, traduit de l'anglais par Frédéric Chaleil ; préface de Marcel Schwob. [Paris], Éditions de Paris, « Littérature », 2006, 96 pages, 15 €
[Contient : « Le Voleur de cadavres » (The Body Snatchers, 1884) - « Janet la revenante » (Thrawn Janet, 1881) et « Markheim » (Markheim, 1885), recueillis dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887].

Le Creux de la vague, un trio et un quatuor (The Ebb-Tide. A Trio and a Quartette, roman ébauché par Lloyd Osbourne et repris par R. L. Stevenson, 1894), traduit de l'anglais, présenté et annoté par Jean-Pierre Naugrette. [Paris], Éditions Flammarion, « GF » n°679, 1993, 234 pages, 6.80 €

Dans les mers du Sud (In the South Seas, 1890, 1892, 1896), édition de Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Théo Varlet et Isabelle Chapman. [Paris], Éditions Payot, « Petite bibliothèque Payot. Voyageurs » n°248, 2003, 528 pages, 10.40 €

Dans les mers du Sud. Récit d'expériences et d'observations faites dans les îles Marquises, les Pomotou et les Gilbert, au cours de deux croisières sur le yacht ''Le Casco'' (1888) et le schooner ''L'Équateur'' (In the South Seas, 1890, 1892, 1896), traduit de l'anglais par M. L. Des Garets. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio » n°1511, 1983, 376 pages,

Le Diamant du rajah (The Raja's Diamond, nouvelle extraite de New Arabian Nights, Vol I, 1882), traduit de l'anglais par Louis Despréaux, traduction révisée par Sylvie Rozenker. [Toulouse], Éditions Ombres, « Petite bibliothèque Ombres » n°20, 1993, 128 pages, 8.50 €

Le Diamant du rajah (The Raja's Diamond, nouvelle extraite de New Arabian Nights, Vol I, 1882), traduit de l'anglais par Charles Ballarin. [Paris], Éditions Gallimard jeunesse, « Folio junior » n°1178, 2002, 128 pages, 3 € /

Le Diamant du rajah / The Rajah's Diamond. (nouvelle extraite de New Arabian Nights, Vol I : The Suicide-Club, The Raja's Diamond, 1882). Édition bilingue, traduit de l'anglais par Charles Ballarin. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio bilingue » n°108, 2002, 256 pages + 16 pages de planches, 9.50 €

L'Esprit d'aventure, édition de Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Isabelle Py Balibar. [Paris], Éditions Phébus, « D'ailleurs », 1994, 224 pages, 19.05 €
[Contient : « Aes Triplex » (Aes Triplex, 1878) - « El Dorado » (El Dorado, 1878) - « Jeux d'enfant » (Child's Play, 1878) - « Virginibus Puerisque » (Virginibus Puerisque, 1876) - « La vieillesse grincheuse et la jeunesse » (Crabbed Age and Youth, 1877) - « Une apologie des oisifs » (An Apology for Idlers, 1876) - « Le sens de la marche » (Walking Tours, 1876) - « De l'agrément des lieux peu attrayants » (On the Enjoyment of Unpleasant Places, 1874) - « Du caractère des chiens » (The Characters of Dogs, 1883) - « La philosophie du parapluie » (The Philosophy of Umbrellas, 1871) - « Plaidoyer pour les réverbères » (A Plea for Gas Lamps, 1878) - « Des mendiants » (Beggars, 1887) - « Ce qui nous attend demain » (The Day After Tomorrow, 1888)- « Un je-ne-sais-quoi de pathétique »].

Essais sur l'art de la fiction, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par France-Marie Watkins et Michel Le Bris. [Paris], Éditions de La Table Ronde, « Miroir de la terre », 1988, 440 pages, épuisé / Réédition : [Paris], Éditions Payot, « Petite bibliothèque Payot. Documents » n°98, 1992, 440 pages, 11.45 €
[Contient : « Les porteurs de lanternes » (The Lantern-Bearers, 1888) - « Un simple à un sou, et un en couleurs à deux sous » (A Penny Plain and Two Pence Coloured, 1883) - « Rosa Quo Locorum » (Rosa Quo Locorum, 1893) - « À propos d'un roman de Dumas » (A Gossip on a Novel of Dumas', 1887) - « Une apologie des oisifs » (An Apology for Idlers, 1876) - « Le choix d'une profession » (On the Choice of a Profession, 1879) - « La moralité de la profession d'écrivain » (Morality of the Profession of Letters, 1881) - « Les romans de Victor Hugo » (Victor Hugo's Romances, 1874) - « Causerie et causeurs » (Talk and Talkers 1 [ÉCOSSE]  2, 1882) - « De la littérature considérée comme un art » - « À bâtons rompus sur le roman » (A Gossip on Romance, 1882) - « Une note sur le réalisme » (A Note on Realism, 1883) - « Une humble remontrance » (A Humble Remonstrance, 1884) - « De quelques considérations techniques sur le style en littérature » (On Some Technical Elements of Style in Literature, 1884) - « Lettre à un jeune homme qui se propose d'embrasser la carrière artistique » (Letter to a Young Gentleman who Proposes to Embrace a Career of Art, 1888) - « Auteurs et éditeurs » (Authors and Publishers, 1889-1890) - « Écrivains populaires » (Popular Authors, 1885) - « Des livres qui m'ont influencé » - « Mon premier livre : L'Île au trésor » (My First Book, 1893) - « À propos du Maître de Ballantrae » - « À propos de Kidnapped ! » - « Un chapitre sur les rêves » (A Chapter on Dreams, 1887) - « Pulvis et Umbra » (Pulvis e Umbra, 1887) - « Tandis que je coloriais la carte de l'île » - « La moralité de la profession littéraire » - « American Rights and Wrongs - « Le copyright international » - « Le syndicat des pirates américains - « À propos de ''Un chapitre sur les rêves'' »].

Fables (recueillis dans Fables, 1896), traduit de l'anglais et présenté par Pierre-Alain Gendre. [Paris], Éditions José Corti, « Romantique » n°13, 1985, 104 pages, 10.67 € / Réédition : [Paris], Éditions Rivages, « Rivages-Poche. Bibliothèque étrangère » n°20, 1990, 104 pages, 5.35 €
[Contient : I. « Les personnages du récit » (The Persons of the Tale) - II. « Le naufrage » - III. « Les deux allumettes » (The Two Matches) - IV. « Le malade et le pompier » - V. « Le diable et l'aubergiste » (The Devil and the Innkeeper) - VI. « Le pénitent » (The Penitent) - VII. « La peinture jaune » (The Yellow Paints) - VIII. « La maison d'antan » (The House of Eld) - IX. « Les quatre réformateurs » (The Four Reformers) - X. « Un homme et son ami » (The Man and His Friend) - XI. « Le lecteur » - XII. « Le citoyen et le voyageur » (The Citizen and the Traveller) - XIII. « Le visiteur de marque » (The Distinguished Traveller) - XIV. « Les chevaux de trait et le cheval de selle » (The Cart-Horses and the Saddle-Horse) - XV. « Le tétard et la grenouille » (The Tadspole and the Frog) - XVI. « Il y a du vrai » (The Something in It) - XVII. « Foi, peu de foi et pas de foi du tout » (Faith, Half-Faith and No Faith at All) - XVIII. « La pierre de touche » (The Touchstone) - XIX. « La petite chose » (The Poor Thing) - XX. « Le chant du lendemain (The Song of the Morrow) - XXI. « L'horloger » (The Watchmaker ) - XXII. « Le singe de science » (The Scientific Ape)].

La Flèche noire. Une histoire de la guerre des Deux-Roses (The Black Arrow. A Tale of the Two Roses, 1888), roman traduit de l'anglais par E. La Chesnais ; préface de Michel Le Bris. [Paris], Éditions Phébus, « Domaine romanesque », 1999, 276 pages, 19.67 €

La Forêt au trésor. Fontainebleau (Treasure forest. Fontainebleau, 1884). [Arbonne-le-Fort, Seine-et-Marne], Éditions Pôles d'images, 2003, 108 pages, 13.90 €

Hermiston, le juge-pendeur (Weir of Hermiston. An Unfinished Romance, roman inachevé, 1896), traduit de l'anglais par Albert Bordeaux ; postface par Gérard Guégan. [Lyon], Éditions À rebours, 2002, 186 pages, 20 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; préface et commentaires de Maurice Mourier. [Paris], Éditions Pocket, « Presses pocket. Lire et voir les classiques » n°6065, 1999, 420 pages, 3.70 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Déodat Serval ; préface de Dominique Fernandez ; « Vie de R. L. Stevenson », par Gilbert Sigaux. [Paris], Éditions Flammarion, « GF » n°593, 1990, 348 pages, 5.30 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Déodat Serval ; présentation, notes, chronologie, dossier-lecture et dossier-jeu par Sébastien Foissier ; illustrations de Joëlle Jolivet. [Paris], Éditions Flammarion, « GF. Série Étonnants classiques » n°2091, 1999, 224 pages, 3.70 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Déodat Serval ; illustrations de Jean-François Dumont. [Paris], Éditions Flammarion, 2004, 288 pages, 22 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais et préfacé par André Bay ; commentaires de Daniel Leuwers. [Paris], LGF (Librairie générale française), « Le Livre de poche classique » n°756, 1972, 278 pages, 4 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais et préfacé par André Bay. [Paris], Éditions Hachette jeunesse, « Le Livre de poche. Jeunesse. Aventure » n°1138, 2002, 410 pages, 5.90 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Jacques Papy ; lecture accompagnée par Jean-Pierre Naugrette. [Paris], Éditions Gallimard, « La bibliothèque Gallimard » n°32, 1999, 470 pages, 5.70 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Geneviève Pirotte ; illustrations de Newell Convers Wyeth. [Louvain-la-Neuve, Belgique], Éditions Duculot, « Les Authentiques », 1990, 274 pages, 15 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Marc Porée. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Classique » n°3399, 2000, 320 pages, 4.50 €

L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Patrick Ravella ; illustrations de George Roux. [Paris], Éditions Belem, « Traverses », 2005, 256 pages, 14 €

Intégrale des nouvelles 1, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Isabelle Py Balibar. [Paris], Éditions Phébus, « Libretto » n°77, 2001, 592 pages, 12.90 €
[Contient : « ''Le diable n'est pas encore mort'' ou la genèse d'un art : la nouvelle selon Stevenson », par Michel Le Bris - « Adieu aux années bohémiennes. Introduction aux ''Nouvelles Mille et une nuits'' », par Michel Le Bris - Les Nouvelles Mille et une nuits. (New Arabian Nights, 1882). Première livraison : « Le club du suicide » (The Suicide-Club), « Le diamant du rajah » (The Raja's Diamond) - « Le pavillon sur la lande » (The Pavilion on the Links) - « Un logis pour la nuit. Histoire de François Villon » (A Lodging for Night) - « La porte du sire de Malétroit » (The Sire of Maletroit's Door) - « La Providence et la guitare » (The Providence and Guitar, 1882) - Deuxième livraison : « Quand nous jouions à Shéhérazade... », par Fanny Osbourne - Note bibliographique - « Avis au lecteur » - Le Dynamiteur (More New Arabian Nights. The Dynamiter, roman écrit en collaboration avec Fanny Van de Grift [Mme Stevenson], 1885)].

Intégrale des nouvelles 2, édition établie et présentée par Michel Le Bris. [Paris], Éditions Phébus, « Libretto » n°78, 2001, 768 pages, 14.48 €
[Contient : « La morale de l'histoire », par Michel le Bris - « La Cave pestiférée » (The Plague Cellar, 1864), traduit de l'anglais par Jean-Pierre Ricard - « Quand le diable était jeune » (When the Devil was Well, 1875), traduit de l'anglais par Nathalie Dudon - « Lettres édifiantes de la famille Rutherford » (Edifying letters of the Rutherford Family, 1876), traduit de l'anglais par Isabelle Chapman - « Une chanson ancienne » (An Old Song, 1877), traduit de l'anglais par Jean-Pierre Ricard - « Will du Moulin » (Will O'the Mill, 1878, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Théo Varlet - « Histoire d'un mensonge » (The Story of a Lie, 1879), traduit de l'anglais par Albert Savine et Michel Georges Michel - « Janet la revenante (Thrawn Janet, 1881 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Théo Varlet - « Les pourvoyeurs de cadavres » (The Body Snatchers, 1884), traduit de l'anglais par Jacques Parsons - « Les Gais lurons » (The Merry Men, 1882, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Jacques Parsons - « Le trésor de Franchard » (The Treasure of Franchard, 1883, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Albert Savine et Michel Georges Michel - « Markheim » (Markheim, 1885, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Pierre Leyris - « Les mésaventures de John Nicholson » (The Misadventures of John Nicholson, 1887), traduit de l'anglais par Albert Savine et Michel Georges Michel - « Histoire de Tod Lapraik » (The Tales of Tod Lapraik, 1893), traduit de l'anglais par Théo Varlet - « Olalla » (Olalla, 1885, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Alfred Jarry - « L'ensorceleuse » (The Enchantress, 1888-1890), traduit de l'anglais par Eric Chedaille - « La bouteille endiablée » (The Bottle Imp, 1891, recueilli dans Island Night's Entertainements, 1893), traduit de l'anglais par Pierre Leyris - « Ceux de Falesa » (The Beach of Falesa, écrit en 1891, recueilli dans Island Night's Entertainements, 1893), traduit de l'anglais par Eric Deschodt - « L'île aux voix » (The Isle of Voice, 1893, recueilli dans Island Night's Entertainements, 1893), traduit de l'anglais par Pierre Leyris - « Thorgunna la solitaire » (The Waif Woman, écrit en 1892, 1914), traduit de l'anglais par Charles-Albert Reichen - « Fables » (Fables, 1896), traduit de l'anglais par Pierre-Alain Gendre].

Janet la revenante, et autres nouvelles écossaises, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Monique Lebailly, Michel Georges Michel, Jacques Parsons, Jean-Pierre Ricard, Albert Savine et Théo Varlet. [Bruxelles], Éditions Complexe, « L'heure furtive », 1992, 236 pages, 16.89 €
[Contient : « Janet la revenante » (Thrawn Janet, 1881 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887) - « Les pourvoyeurs de cadavres » (The Body-Snatcher, 1884) - « Les Gais Lurons » (The Merry Men, 1882, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887) - « Histoire de Tod Lapraik » (The Tale of Tole Lapraik, 1893) - « Les mésaventures de John Nicholson » (The Misadventures of John Nicholson, 1887) - « Chat de Bruyère » - « La Cave pestiférée » (The Plague Cellar, 1864)].

Jardin de poèmes enfantins (A Child's Garden of Verses, 1885). Édition bilingue, poèmes traduits de l'anglais et postfacés par Jean-Pierre Naugrette. [Belval, Vosges], Éditions Circé, 2006, 168 pages, 15 €

Lettres du vagabond (septembre 1854-août 1887). Correspondance 1, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Robert Louit, Jean-Pierre Ricard et Isabelle Chapman. [Paris], Éditions NiL (Nicole Lattès), 1994, 808 pages, illus., 35.83 €

Lettres des mers du sud (août 1887-décembre 1894). Correspondance 2, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Isabelle Chapman, Anne Paumier, Gérard Piloquet et Jean-Pierre Ricard. [Paris], Éditions NiL (Nicole Lattès), 1995, 950 pages, illus., 35.83 €

La Magicienne (The Enchantress, nouvelle écrite entre 1888 et 1890, publiée pour la première fois en 1989), traduit de l'anglais par Patrice Repusseau. [Paris/Marseille], Éditions Rivages, « Rivages Poche. Bibliothèque étrangère » n°34, 1991, 88 pages, 5.35 €

Le Maître de Ballantrae, un conte d'hiver (The Master of Ballantrae. A Winter's Tale, 1889), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; introduction, notes, bibliographie et chronologie de Serge Soupel. [Paris], Éditions Flammarion, « GF » n°561, 1989, 320 pages, 6.80 €

Le Maître de Ballantrae (The Master of Ballantrae. A Winter's Tale, 1889), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Alain Jumeau ; postface de Jean Echenoz. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Classique » n°3382, 2000, 366 pages, 7 €

Mendiants (Beggars, 1888), traduit de l'anglais par Marie Picard. [Paris], Éditions Sillage, 2006, 44 pages, 5 €

Les Mésaventures de John Nicholson, (The Misadventures of John Nicholson. A Christmas Story, 1887), nouvelle traduite de l'anglais par Albert Savine et Michel Georges-Michel ; traduction revue et corrigée par Paul Choleau. [Toulouse], Éditions Ombres, « Petite bibliothèque Ombres », n°135, 2000, 128 pages, 9 €

Les Naufragés de Soledad et autres textes (extraits du Cahier de l'Herne « Stevenson »). [Paris], Éditions de L'Herne, « Confidences », 1998, 152 pages, 5 €
[Contient : « Les Naufragés de Soledad » (The Castaways of Soledad, fragment d'un roman commencé en 1891) et « La Maison du temps », traduit de l'anglais par Isabelle Py-Balibar - « Olalla » (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduit de l'anglais par Alfred Jarry].

Les Nouvelles Mille et une nuits 1, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Isabelle Py Balibar. [Paris], Éditions Phébus, « Verso », 1992, 208 pages, 16.77 € / Réédition : [Paris], Éditions du Seuil, « Points. Roman » n°651, 1994, 206 pages, 4.95 €
[Contient : Les Nouvelles Mille et une nuits. Vol. 1 (New Arabian Nights, 2 vols, 1882) : « Le club du suicide » (The Suicide-Club), « Le diamant du rajah » (The Raja's Diamond)].

Les Nouvelles Mille et une nuits 2, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Isabelle Py Balibar. [Paris], Éditions Phébus, « Verso », 1992, 208 pages, 16.77 € / Réédition : [Paris], Éditions du Seuil, « Points. Roman » n°652, 1994, 206 pages, 4.95 €
[Contient : Les Nouvelles Mille et une nuits. Vol. 2 (New Arabian Nights, 2 vols, 1882) : « Le pavillon sur la lande » (The Pavilion on the Links) - « Un logis pour la nuit. Histoire de François Villon » (A Lodging for Night) - « La porte du sire de Malétroit » (The Sire of Maletroit's Door) - « La Providence et la guitare » (The Providence and Guitar, 1882)].

Les Nouvelles Mille et une nuits 3, édition établie et présentée par Michel Le Bris. [Paris], Éditions Phébus, « Verso », 1992, 256 pages, épuisé / Réédition : [Paris], Éditions du Seuil, « Points. Roman » n°653, 1994, 256 pages, 5.95 €
[Contient : « Quand nous jouions à Shéhérazade... », par Fanny Osbourne - Note bibliographique - « Avis au lecteur » - Le Dynamiteur (More New Arabian Nights. The Dynamiter, roman écrit en collaboration avec Fanny Van de Grift [Mme Stevenson], 1885)].

Œuvres, édition établie par Francis Lacassin. [Paris], Éditions Robert Laffont, « Bouquins », 1984, 2002, 1114 pages, 25.95 €
[Contient : Introduction générale, par Henry James - La vie de Robert Louis Stevenson, par Gilbert Sigaux - L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais par Roland Garrane ; préface de Pierre Mac Orlan - Le Maître de Balantrae (The Master of Ballantrae. A Winter Tale, 1889), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet ; préface de Francis Lacassin – Enlevé ! ou les aventures de David Balfour I, (Kidnapped. Being Memoirs of the Adventures of David Balfour in the Year 1751..., 1886), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet – Catriona ou les aventures de David Balfour II (Catriona. A Sequel to « Kidnapped » Being Memoirs of the Further Adventures of David Balfour at Home and Abroad, 1893), roman traduit de l'anglais par Théo Varlet - Veillées des îles (Island Nights Entertainments, 1893 : « La côte à Falésà » (The Beach of Falesa), « La bouteille endiablée » (The Bottle Imp.), « L'île aux voix » (The Isles of Voices), nouvelles traduites de l'anglais par Pierre Leyris ; préface de Francis Lacassin - Un mort encombrant (The Wrong Box, roman écrit par Lloyd Osbourne et revu par R. L. Stevenson, 1889), traduit de l'anglais par Pierre Leyris ; préface de Fanny Van de Grift-Stevenson - L'Étrange cas du Dr. Jekyll et de Mr. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais par Robert Latour ; préface de Francis Lacassin – Documents : « Mon premier livre, L'Île au trésor », « La genèse du Maître de Batrantrae » et « Préface pour une nouvelle édition du Maître de Ballantrae », par R. L. Stevenson ; « Le Maître de Ballantrae dans la correspondance de R. L. Stevenson » et « Un mort encombrant dans la correspondance de R. L. Stevenson », par Francis Lacassin ; « Le cauchemar d'où naquit M. Hyde », par Fanny Van de Grift-Stevenson - Bibliographie].

Œuvres I, édition publiée sous la direction de Charles Ballarin, comportant introduction, chronologie, notices et notes. [Paris], Éditions Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade » n°474, 2001, XLIII-1242 pages, cartes, 57.17 €
[Contient : Croisière à l'intérieur des terres (An Inland Voyage, 1878), avec en appendice : « Epilogue » (Epilogue to an Inland Voyage), traduit de l'anglais, présenté et annoté par Laurent Bury - Voyage avec un âne dans les Cévennes (Travels with a Donkey in the Cévennes, 1879), avec en appendice : « Une ville de montagne en France » (A Mountain Town in France. A Fragment, écrit en 1878 ; première édition en 1896), traduit de l'anglais, présenté et annoté par Laurent Bury - Les Nouvelles Mille et une nuits (New Arabian Nights, 2 vols, 1882 : Vol I : « Le club du suicide » (The Suicide-Club), « Le diamant du rajah » (The Raja's Diamond) - Vol II : « Le Pavillon dans les dunes » (The Pavilion on the Links), « Un logis pour lanuit » (A Lodging for Night », « La porte du sire de Maletroit » (The Sire of Maletroit's Door), « La Providence et la guitarre » (The Providence and Guitar), nouvelles traduites de l'anglais, présentées et annotées par Charles Ballarin - L'Île au trésor (Treasure Island, 1883), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Marc Porée - Le Prince Othon (Prince Otto. A Romance), 1885), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Marc Rolland - Le Dynamiteur (More New Arabian Nights. The Dynamiter, écrit en collaboration avec Fanny Van de Grift [Mme Stevenson], 1885), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Patrick Hersant - L'Étrange cas du Docteur Jekyll et de M. Hyde (The Strange Case of Dr. Jekill and Mister Hyde, 1886), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Charles Ballarin].

Œuvres II, édition publiée sous la direction de Charles Ballarin et Marc Porée, comportant introduction, chronologie, notices et notes. [Paris], Éditions Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade » n°513, 2005, XXXIX-1389 pages, 65 €
[Contient : Enlevé ! (Kidnapped. Being Memoirs of the Adventures of David Balfour in the Year 1751..., 1886), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Marc Porée - La Chaussée des Merry Men (The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), nouvelles traduites de l'anglais, présentées et annotées par Matthieu Duplay - La Flèche noire (The Black Arrow. A Tale of the Two Roses, roman, 1888), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Charles Ballarin - Le Grand bluff (The Wrong Box, 1889 ; le premier titre, non retenu, était A Game of Bluff), traduit de l'anglais, présenté et annoté par Patrick Hersant - Le Maître de Ballantrae (The Master of Ballantrae. A Winter's Tale, 1889), roman traduit de l'anglais, présenté et annoté par Alain Jumeau - Le Pilleur d'épaves, (The Wrecker, écrit en collaboration avec Lloyd Osbourne, 1892), roman traduit de l'anglais et annoté par Marie-Anne de Kisch, présentation de Charles Ballarin].

Olalla des montagnes et autres contes noirs, traduit de l'anglais et préfacé par Pierre Leyris. [Paris], Éditions du Mercure de France, « Domaine anglais », 1975, 216 pages, 14.33 € / Réédition : [Paris], Éditions Gallimard, « L'Imaginaire » n°533, 2006, 196 pages, 4.90 €
[Contient : « Un Chapitre sur les rêves » (A Chapter on Dreams, 1888), « Markheim » (Markheim, recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), « Olalla des montagnes » (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), « Janet » (Thrawn Janet, 1881 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887)].

Olalla des montagnes, (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), nouvelle, traduit de l'anglais par Pierre Leyris. [Paris], EJL (Éditions J'ai lu), « Librio » n°73, 1995, 96 pages,

Olalla (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), nouvelle traduite de l'anglais par Théo Varlet. [Paris], Éditions José Corti, « Romantique » n°11, 1985, 80 pages, 9.15 €

Olalla (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), nouvelle traduite de l'anglais par Théo Varlet. [Marseille/Paris], Éditions Rivages, « Rivages poche. Bibliothèque étrangère » n°59, 1991, 80 pages, 5.95 €
Le Pavillon dans les dunes (A Lodging for Night, nouvelle recueillie dans New Arabian Nights Vol II, 1882), traduit de l'anglais par Charles Ballarin. [Paris], Éditions Gallimard jeunesse, « Folio junior » n°1256, 2003, 128 pages, 3 €

Les Pleurs de Laupepa. En marge de l’histoire, huit années de troubles aux Samoa (A Footnote to History. Eight Years of Trouble in Samoa , 1892), traduit de l'anglais par Bernard Blanc ; préface de Michel Le Bris. [Paris], Éditions Payot, « Voyageurs », 1995, 336 pages, 20.58 €

Le Reflux (The Ebb-Tide. A Trio and a Quartette, roman ébauché par Lloyd Osbourne et repris par R. L. Stevenson, 1894), traduit de l'anglais par Théo Varlet. [Paris], Éditions Albin Michel, « Bibliothèque Albin Michel poche » n°51, 1991, 224 pages, 6.20 €

La Route de Silverado. En Californie au temps des chercheurs d'or, édition établie et présentée par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Robert Pépin. [Paris], Éditions Phébus, « D'ailleurs », 1987, 512 pages, épuisé / Réédition : Éditions Phébus « Libretto » n°59, 2000, 512 pages, 12.04 €
[Contient : « La Porte des Ténèbres », par Michel Le Bris - L'Émigrant amateur (The Amateur Emigrant) : 1. De la Clyde à Sandy Hook (From the Clyde to Sandy Hook, 1895) ; 2. À travers les grandes plaines (Across the Plains, 1892) - Les Portes d'or (l. « Dieux seul saura jamais », correspondance ; 2. L'ancienne et la nouvelle capitale du Pacifique, Monterey (1880) ; Le jour de la San Carlos ou un barbare à la mission de Carmel (1879) ; Le trésor caché (1879) ; Chez Simoneau ; San Francisco (1883) ; 3. Le journal de Silverado - Les Squatters de Silverado (The Squatters Silverado, 1883) - « Vers l'Île au trésor », par Michel Le Bris].

Le Trafiquant d'épaves (The Wrecker, roman écrit en collaboration avec Lloyd Osbourne, 1892), traduit de l'anglais par Éric Chédaille ; préface de Michel Le Bris. [Paris], Éditions Phébus, « Domaine romanesque », 2005, 436 pages, 22 €

Une Amitié littéraire. Henry James / Robert Louis Stevenson. Correspondance et textes (1884-1900), présentés par Michel Le Bris ; traduit de l'anglais par Malika Durif. [Lagrasse], Éditions Verdier, 1987, 312 pages, 16.80 € / Éditions revue et augmentée : [Paris], Éditions Payot, « Petite bibliothèque Payot. Documents » n°177, 1994, 408 pages, 12 €

Une ancienne chanson (An Old Song, nouvelle publiée anonymement en 1877), traduit de l'anglais par Jean-Pierre Ricard ; préface de Michel Le Bris. [Bruxelles], Éditions Complexe, « L'heure furtive », 1994, 82 pages, 11.60 €

Une apologie des oisifs, traduit de l'anglais par Laili Dor et Mélisande Fitzsimons. [Paris], Éditions Allia, « Petite collection », 2001, 64 pages, 6.10 €
[Contient : « Une apologie des oisifs » (An Apology for Idlers, 1877 ; recueilli dans Virginibus Puerisque and Other Papers, 1881) - « Causeries et causeurs » (Talk and Talkers, 1882 ; recueilli dans Memories and Portraits, 1887)].

Un mort encombrant (The Wrong Box, roman écrit par Lloyd Osbourne et revu par R. L. Stevenson, 1889), traduit de l'anglais par Pierre Leyris. [Paris], Éditions Hachette jeunesse, « Le Livre de poche jeunesse. Classique » n°497, 2003, 320 pages, 5.50 €

Virginibus Puerisque (Virginibus Puerisque, 1876 ; recueilli dans Virginibus Puerisque and Other Papers, 1881), traduit de l'anglais par Laili Dor et Mélisande Fitzsimons. [Paris], Éditions Allia, « Petite collection », 2003, 80 pages, 6.10 €

Voyage à travers les Cévennes avec un âne (Travels with a Donkey in the Cévennes, 1879), traduit de l'anglais par A. Moulharac. [Paris], UGE (Union générale d'éditions), « 10-18. Domaine étranger », 2001, 288 pages, 6.90 €

Voyages avec un âne dans les Cévennes, traduit de l'anglais, présenté et annoté par Léon Bocquet ; introduction par Gilles Lapouge. [Paris], Éditions Flammarion, « GF » n°601, 1991, 192 pages, 5.30 €

Journal de route en Cévennes (Travels with a Donkey in the Cévennes, 1879 ; The Cevennes Journal. Notes on a journey throught the French Highlands, publié pour la première fois en 1978), traduit de l'anglais par Jacques Blondel ; commentaire de Jacques Poujol ; notes de Jacques Blondel, Gordon Golding et Jacques Poujol ; dessins de l'auteur. [Toulouse], Éditions Privat / [Alès, Gard], Club Cévenol, « À la découverte. Guides », 2002, 214 pages, 16 €

Voyages avec un âne dans les Cévennes, photographies de Nils Warolin. [Rodez], Éditions du Rouergue, « Nature », 2002, 2007, 268 pages, 24 €

Voyages avec un âne dans les Cévennes, présentation de Jean Courrier. [Romagnat, Puy-de-Dôme], Éditions De Borée, « Terre de poche » n°2, 2001, 224 pages, 5 € / Avec cahier pratique, 2001, 244 pages, 15 € / Commentaires et illustrations de Jean-Marie Gazagne, Marius Gibelin, 2003, 180 pages, 30 €

Will du moulin, nouvelle, édition établie par François Escaig. [Paris], Éditions Allia, 1992, 96 pages, ill., 12.20 € / Réédition (sans les documents) : Éditions Allia, « Petite collection », 1997, 64 pages, 6.10 €
[Contient : Will du moulin (Will O'the Mill, 1878 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), nouvelle traduite de l'anglais par Marcel Schwob, suivie de quatre lettres de Stevenson à Marcel Schwob, d'essais de Marcel Schwob sur Stevenson, d'une lettre à J. Hetzel, d'une lettre à Sidney Colvin et d'une notice nécrologique de Stevenson, édition établie par François Escaig].
— Fanny et Robert Louis Stevenson, Notre aventure aux Samoa (Our Samoan Adventure), édition de Charles Neider ; traduit de l'anglais par Isabelle Py Balibar ; préface de Michel Le Bris. [Paris], Éditions Phébus, « D'ailleurs », 1994, 320 pages, épuisé / Réédition : Éditions Phébus, « Libretto » n°227, 2006, 320 pages, 9.90 €
[Contient le journal tenu par Fanny Stevenson de 1890 à 1894 et un choix de textes de Robert Louis Stevenson pour la plupart extraits de sa correspondance avec Sidney Colvin durant la même période].

ÉTUDES (par date de parution)
* Jean-Marie Carré, La Vie de Robert Louis Stevenson. [Paris], Éditions Gallimard, 1929, épuisé.

* Cecil Mac Lean, La France dans l'œuvre de Robert Louis Stevenson. [Paris], Éditions Jouve et Cie, 1936, épuisé.

* André Billy, Les Beaux jours de Barbizon. [Paris], Éditions du Pavois, 1947, épuisé.

* Bernard Gorsky, Trois tombes au soleil. Robert Louis Stevenson, Paul Gauguin, Alain Gerbault. [Paris], Éditions Albin Michel, 1976, 344 pages, épuisé / Réédition : [Saint-Malo], Éditions l'Ancre de marine 1991, 344 pages, épuisé.

* Magazine littéraire n°126. [Paris], juillet-août 1977, épuisé.
[Contient un « Dossier Robert Louis Stevenson » (p.11-27) : Chronologie ; textes de Jacques Goimard, Serge Gozlan, Francis Lacassin, Robert Louit et de Robert Louis Stevenson].

* Rodolphe Jacquette, Tusitala ou la Vie aventureuse de Robert-Louis Stevenson. [Paris], Éditions Seghers, « Étonnants voyageurs », 1980, 244 pages, épuisé.

* Jean-Pierre Naugrette, Robert Louis Stevenson. L'aventure et son double. [Paris], Presses de l'École normale supérieure, « Off-shore », 1987, 212 pages, 15.24 €

* Alexandra Lapierre, Fanny Stevenson. Entre passion et liberté. [Paris], Éditions Robert Laffont, 1993, 590 pages, illus., 22 €

* Gilbert Keith Chesterton, Robert Louis Stevenson (Robert Louis Stevenson, Londres, 1927), traduit de l'anglais par Maurice Le Péchoux. [Lausanne], Éditions L'Âge d'homme, « Bibliothèque l'Âge d'homme », 1994, 140 pages, 16 €

* Europe n°779, « Robert Louis Stevenson ». [Paris], mars 1994, épuisé.

* A Suivre, « Robert Louis Stevenson ». [Paris], mai 1994, épuisé.

* Magazine littéraire n°321. [Paris], mai 1994, épuisé.
[Contient un dossier « Stevenson et les Sien » (p.82-103) : Textes de André Le Vot, Jean Echenoz, Alvaro Mutis, Michel Chaillou, Richard Holmes, Hugo Pratt, Patrick, Raynal, Jacques Meunier ; extraits de « Lettres édifiantes de la famille Rutherford » de R. L. Stevenson].

* James McCearney, Le Pays Stevenson. [Etrépilly], Éditions Christian de Bartillat, « Gestes », 1995, 212 pages, 16.77 €

* Michel Le Bris, Robert Louis Stevenson. 1, Les années bohémiennes (1850-1880). [Paris], Éditions NiL (Nicole Lattès), 1994, 684 pages, 24.39 €

* Michel Le Bris, Dans le coffre de l'homme mort. Lectures de Stevenson. [Paris], Éditions Payot, 1995, épuisé.

* Cahiers de L'Herne n°66, « Robert Louis Stevenson », sous la direction de Michel Le Bris. [Paris], Éditions de l'Herne, 1995, 370 pages, illus., 49 €
[Sommaire. « Avant-propos », par Michel Le Bris - « Repères bio-bibliographiques », par Michel Le Bris - Textes autobiographiques : « Histoires de soi », « Réminiscences du presbytère de Colinton », « Une revue universitaire », « Stevenson s'amuse » - Stevenson essayiste : « La morale du crime », « Les flûtes de Pan », « Père Damien » (Father Damien. An Open Letter to the Reverend Dr. Hyde of Honolulu, 1890) - Deux nouvelles : « La maison du temps jadis » ; « Olalla » (Olalla, 1885 ; recueilli dans The Merry Men and Other Tales and Fables, 1887), traduite par Alfred Jarry - Romans inachevés : « Les naufragés de Soledad » (The Castaways of Soledad, commencé en 1891 ; édition privée en 1928), « La grande route du Nord » (The Great North Road, commencé fin 1884, abandonné vers juin 1885), « Le jeune chevalier » (The Young Chevalier, commencé en mai 1892 ; première édition en 1897), « Le hibou » (The Owl, commencé en avril 1893), « L'intermédiaire. Le roman d'un jeune homme » (The Go-Between. A Boy's Romance, commencé fin 1892) - « M. Baskerville et son protégé » (Mr Baskerfield and His Ward / Robin Run-The-Hedge », commencé vers 1890) - Stevenson poète : « A Child's Garden of Verses », choix de poèmes et traduction par Jean-Pierre Naugrette), « Poésie, distance, nostalgie » (sur les poèmes de R.L.S.), par Jean-Pierre Naugrette - Entretiens : Jorge Luis Borges, sur Stevenson (entretien avec M. Balderson) ; Adolfo Bioy Casares, sur Stevenson (entretien avec M. Balderson) ; Rouben Mamoulian, à propos de « Dr Jekyll et M. Hyde » - Sur Stevenson : Hermann Hesse, « Un voyage avec Stevenson » ; John Steinbeck, « Comment Edith McGillcuddy rencontra R. L. S » ; J.-M. Barrie, « Margaret Ogilvy, par son fils » ; Arthur Conan Doyle, « Les méthodes de M. Stevenson en littérature » ; Marcel Schwob, « Quatre essais sur Stevenson ; Bertolt Brecht, « L'œil cinématographique de Stevenson » ; Antonin Artaud, « Le Maître de Ballantrae adapté par » ; Antonin Artaud, « Lettres à Mme Allendy » ; Michel Mohrt, « Vérité et poésie chez Stevenson » ; Masao Miyoshi, « Le Dr Jekyll et l'émergence de M. Hyde ; Nicholas Rankin, « Le triangle Stevenson-Borges-Grabam Greene » - Bibliographie, par Michel Le Bris].

* Dr Jekyll & Mr Hyde, sous la direction de Jean-Pierre Naugrette. [Paris], Éditions Autrement, « Figures mythiques », 1997, 160 pages, illus., épuisé.

* Roger Lagrave, Voyage avec un Anglais à travers les Cévennes ou Les mémoires de Modestine, dessins de Nicole Minck. [Florac. La Salle-Prunet], Édition Gévaudan Cévennes, « Grands larges en Lozère », 1997, 32 pages.

* Vladimir Nabokov, Littérature 1. Austen, Dickens, Flaubert, Stevenson, Proust, Kafka, Joyce (Lectures on literature), traduit de l'anglais par Hélène Pasquier ; introduction de John Updike ; présenté et annoté par Fredson Bowers. [Paris], Éditions Fayard, 1983, 544 pages, 24.30 € / Réédition : [Paris], Éditions Stock, « La bibliothèque cosmopolite », 1999, 412 pages, 9.91 €

* Kenneth White, Le Chemin des crêtes. Avec Robert Louis Stevenson à travers les Cévennes ; illustrations de Paul Moscovino ; photographies de Christian Lhuisset. [Bez-et-Esparon, Le Vigan, Gard], Éditions E et C (Études et communication), « Chemins de l'écrit », 1999, 2005, 112 pages, 29.50 €

* Michel Le Bris, Pour saluer Stevenson. [Paris], Éditions Flammarion, 2000, 312 p

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée littéraire

    524 romans dont 336 français et 188 étrangers sont attendus en librairie entre la mi-août et la fin octobre pour la rentrée littéraire la plus resserrée depuis 20 ans. A cette occasion, nous vous proposons un petit tour d’horizon des livres qui ont déjà retenu notre attention et qui pour certains se trouveront dès la fin de l’été sur notre table conseils.

    28 août 2019

    >> Lire la suite

Facebook