Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LOCHHEAD, Liz

LOCHHEAD, Liz
[ÉCOSSE] (Motherwill, Lanakshire, Écosse, 1947). Après ses études (Dalziel High Shool, Glasgow School of Art), elle a enseigné l'art à Glasgow et à Bristol. Dans les années 70, elle rejoint à Glasgow, un groupe d'écrivains, fonctionnant, à la fois comme intellectuel collectif et comme intervenant dans les luttes politiques et sociales (Alasdair Gray, James Kelman, Agnès Owen, Tom Leonard). Poètesse et dramaturge, elle a traduit en scots le Tartuffe de Molière (1985).
Bibliographie (extrait) : Memo for Spring (poésie, 1972), Blood and Ice (théâtre, 1982 ; rev. 1984), Dreaming Frankenstein and Collected Poems (poésie, 1984), Dracula (théâtre, 1985), True Confessions and New Clichés (poésie, 1985), Mary Queen of Scots Got Her Head Chopped Off (théâtre, 1987), Bagpipe Muzak (poésie, 1991), Quelques Fleurs (théâtre, 1991), Perfect Days (théâtre, 2000).

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions)
* Poèmes, traduits par Gérard Fons, Pierre Tibi, dans Le Hangar éphémère n°13, 1985.
* Poèmes, traduits par Serge Baudot, dans Estuaires n°14, 1991.
* Poèmes, traduits par Gavin Bowd et Charles Dobzinsky, dans Europe n°805, 1996.
* « Mary Queen of Scots Her Head Chopped Off » (avec lexique anglo-écossais), traduit par Gérald Augustin, dans Digraphe n°89, 1999.


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook