Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

GRAY, Alasdair

GRAY, Alasdair
[ÉCOSSE] (Glasgow, Écosse, 1934). Après avoir étudié à la Glasgow School of Arts, il a travaillé à mi-temps comme professeur d’art et décorateur de théâtre avant de se consacrer entièrement à la peinture et à l’écriture théâtrale. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’il s’est décidé à écrire de la fiction, illustrant une grande partie de ses ouvrages. Au début des années 1970, il réunit autour de lui un groupe d’écrivains (James Kelman, Agnès Owens, Liz Lochhead, Tom Leonard), qui fonctionnait, à la fois comme intellectuel collectif et comme intervenant dans les luttes politiques et sociales. Dans les années 1980, ils ont largement contribué à faire de Glasgow un des centres de création culturelle les plus bouillonnants de la Grande Bretagne. « S’inscrivant dans une tradition écossaise de réalisme social (mais en la prenant à contre-pied) Alasdair Gray joue un rôle important en bousculant les vieilles habitudes littéraires et linguistiques. La dimension humoristique est souvent, elle aussi, essentielle dans ses écrits. ».
Bibliographie : Lanark (roman, 1981), Unlikely Stories, Mostly (nouvelles, 1983), 1982 Janine (roman, 1984), Lean Tales, coll. (1985), The Fall of Kelvin Walker. A Fable of the Sixties (roman, 1985), Old Negatives. Four Verse Sequences (poésie, 1989), McGrotty and Ludmilla (1990), Something Leather (roman, 1990), Poor Things (roman, 1992), Why Scots Should Rule Scotland (poésie, 1992), Ten Tales Tall and True (nouvelles, 1993), A History Maker (roman, 1994), Mavis Belfrage (1996), Working Legs. A Play for Those Without Them (théâtre, 1997), Sixteen Occasional Poems (poésie, 2000), The Book of Prefaces, éd. (2000), The Ends of Our Tethers. 13 Sorry Stories (nouvelles, 2003).

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions)
* « Problème » (Problem), nouvelle traduite par Patricia Petit, dans Le Hangar éphémère n°13, 1985.
* « Le Nouveau Monde » (New World), nouvelle traduite par Marie-Laure Lions, dans Brèves n°32, « Écosse », 1989.
* Texte, dans la Nouvelle revue française n°570, « La littérature anglaise aujourd'hui », juin 2004.

LIVRES (Traductions) 
Lanark. Une vie en quatre livres (Lanark, 1981), roman, traduit de l’anglais par Céline Schwaller. [Paris], Éditions Métailié, « Bibliothèque écossaise », 2000, 650 pages, 22.20 €

Lanark est amnésique, il erre dans un monde en pleine décomposition et ne s'intéresse qu'à la lumière ; désespéré, il se suicide et reprend pied dans un univers de science-fiction où il devient thérapeute de dragons, retrouve une femme qu'il aime et découvre sa véritable identité. Lanark est un jeune peintre du Glasgow des années 60-70 obsédé par son travail. Au cours d'aventures étranges, il se trouve confronté à son créateur : l'écrivain.. et négocie avec lui son destin.
Passant de la science-fiction au récit réaliste avec un humour voisin de celui de Beckett ou de Flann O'Brien, Alasdair Gray montre qu'on peut en littérature avoir des buts on ne peut plus sérieux et être drôle, écrire une œuvre déroutante tout en tenant le lecteur en haleine de bout en bout. Il joue un rôle essentiel dans la rénovation de la littérature britannique, il use de l'hybridité culturelle, du mélange des genres et fait de Glasgow une re-création littéraire qui lui donne sa place auprès de Dublin ou de Londres.

Pauvres créatures. Épisodes de la jeunesse du docteur Archibald McCandless, officier de santé publique écossais (Poor Things. Episodes from the Early Life of Archibald McCandless M. D. Scottish Public Health Officer, 1992), traduit de l’anglais par Jean Pavans. [Paris], Éditions Rivages, « Littérature étrangère », 1993, 292 pages, épuisé.
* Réédition : [Paris], Éditions Métailié, « Suites. Suite écossaise » n°95, 2004, 282 pages, 10.50 €

Lorsque Godwin Baxter découvre à la morgue de Glasgow le corps d'une jeune femme suicidée enceinte de près de neuf mois, il est pris d'un furieux désir de la rendre à la vie en utilisant le cerveau du fœtus. Fils naturel du grand chirurgien Sir Colin, il va effectuer une greffe étonnante qui fera d'elle Bella Baxter, femme d'une vitalité exceptionnelle. McCandless, son ami et condisciple de la faculté de médecine, en tombe éperdument amoureux. Ni le long périple d'un an de Godwin et Bella, ni la fuite de celle-ci avec Duncan Wedderburn ne le feront renoncer à sa passion. Il emménage alors chez Godwin et tous deux suivent de loin les péripéties de Bella. Face à un monde victorien étriqué, que va-t-il advenir de cette créature sans préjugés et spontanée comme un petit enfant, dans un corps de femme épanoui ?
Dans un style baroque flamboyant, ce splendide pastiche du roman gothique anglais nous entraîne, avec un humour inénarrable, à travers un univers où tout devient possible, un endroit où fantasmes et fantaisies prennent le pas sur le réel.

Le Faiseur d’histoire (A History Maker, 1994), roman, traduit de l’anglais par Céline Schwaller. [Paris], Éditions Métailié, « Bibliothèque écossaise », 2003, 200 pages, 18 €

Au XXIIIe siècle, la vie est douce, les femmes font tourner le monde, élèvent collectivement des enfants qui appartiennent à tous, dispensent leurs faveurs à qui leur plaît tandis que les hommes jouent à se massacrer, sous le contrôle des Conventions de Genève, dans des guerres qui ressemblent à un tournoi de rugby. L'ensemble de la vie sociale et publique se déroule sous la surveillance de « L'Œil public », une variante envahissante de la télé-réalité. Un beau jour, le jeune et vigoureux Wat Dryhope ne respecte pas les règles du jeu guerrier et ce geste de libre arbitre bouleverse sa vie, le rend populaire, le met à la merci du désir d'une mystérieuse partenaire, puis entraîne une remise en question dramatique et fondamentale pour toute l'organisation de la société.
ÉTUDE
* Marie-Odile Pittin-Hédon, Alasdair Gray. Marges et effets de miroirs. [Grenoble], Ellug (Éditions littéraires et linguistiques de l'Université de Grenoble), « L'Écosse en question », 2004, 372 pages, 27 €


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook