Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

YURDAKUL, Mehmet Emin

[TURQUIE] (Istanbul, 1869 – 1944). « Avec la fondation de la République sur la base d’une idéologie nationale une nouvelle conception poétique radicalement différente de celle de la poésie du Dîvan qui était une poésie de cour coupée de la réalité quotidienne et figée dans un système de métaphores codifiées, fit irruption dans la vie littéraire : la poésie syllabique. Un groupe de poètes dont le plus important est Mehmet Emin Yurdakul renoua avec la poésie populaire en essayant de moderniser le contenu de la littérature des aşik. Il chanta la vie du peuple dans un langage simple en utilisant la métrique syllabique. » (Nedim Gürsel, « La littérature turque contemporaine », Les Belles étrangères, 1993)

ANTHOLOGIES / REVUES
* Mehmed Emin Yurdakul, Poème (« Tremblez cruels ! »), traduit par Nimet Arzık, dans Anthologie des poètes turcs contemporains, Paris, Gallimard, 1953, 1956.
* Mehmed Emin, Poème (« Tremblez cruels ! »), traduit par Nimet Arzık, dans Anthologie de la poésie turque (XIIIe-XXe siècle), Paris, Gallimard, 1968, 1994.
* Poèmes, traduits par Moïse Alboher, dans Brillantes figures de la poésie turque, Istanbul, Imprimerie Fono, 1972.


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée d'hiver

    La rentrée hivernale se veut plus concentrée du point de vue de la production que celle de septembre, déjà nettement en retrait par rapport aux années précédentes. Qu’ils scrutent l’intime ou s’emparent d’une période du passé, les écrivains contemporains affichent toujours une belle ambition littéraire qui donne au lecteur le plaisir renouvelé de découvrir de nouvelles voix ou de retrouver certaines déjà plus familières et consacrées.

    6 janvier 2020

    >> Lire la suite

Facebook