Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

YILDIRIM, Huseyin

[TURQUIE] (). Hüseyin Yildirim.

LIVRE (Traduction)
Ema Lenge. Une femme témoigne sur les massacres au Kurdistan (Dersim, 1937-1938), éd. Hüseyin Yildirim ; traduit du turc par Metin Achard et Gérard Chaupin ; préface de Kendal Nezan. [Paris], Éditions L’Harmattan, 2001, 10.70 €
 
« Ce récit des victimes kurdes est d’autant plus remarquable qu’il reste empreint d’humanisme, évitant les écueils de la vengeance, de la haine, ou du racisme anti-turcs. Les victimes disent, à l’attention des générations futures et de l’histoire, leur vérité, leur version des faits. Cet ouvrage contribue à la connaissance des Kurdes, de leur histoire et de leur mémoire collective. » (Kendal Nezam, président de l’Institut Kurde de Paris) [Quatrième de couverture]



Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook