Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

TARANCI, Cahit Sitki

[TURQUIE] (Diyarbakır, 1910 – Vienne, Autriche, 1956). Cahit Sıtkı Tarancı. Études de sciences politiques à Paris de 1938 à 1940. Poète (premier recueil, Ömrümde Sükut [Le silence dans ma vie], 1933) et traducteur de poètes français, il également publié des nouvelles dans des revues sous les pseudonymes de Cevad Sadık et İrfan Kudret (réunies en 1976).
« Petit et laid, mais de très beaux yeux. Boit trop. Durant l’exode, il fuit à bicyclette, peu avant l’entrée des troupes allemandes à Paris. Il ne s’intéresse qu’à la poésie, vivant la tristesse d’avoir à quitter un jour ce monde. Paralysie générale, incapacité d’écrire, de parler durant des années, jusqu’à sa mort. Tristesse de ne pas pouvoir quitter rapidement ce monde. » (Abidine Dino, Europe, 1983)

ANTHOLOGIES / REVUES
* Poèmes (« La chanson qui monte des choses », « Après la mort », « Prière »), traduits par Nimet Arzık, dans Anthologie des poètes turcs contemporains, Paris, Gallimard, 1953, 1956.
* Poèmes (« Perdre », « Notre vie éphémère », « Seul », « Si je disais », « Un mort vous parle »), traduits par Akil Aksan, dans Anthologie de la nouvelle poésie turque, Monte Carlo, Regain, 1966.
* Poèmes (« La chanson qui monte des choses », « Prière », « Après la mort »), traduits par Nimet Arzık, dans Anthologie de la poésie turque (XIIIe-XXe siècle), Paris, Gallimard, 1968, 1994.
* Poèmes (« Sulh bir hatira oldu / La paix n’est plus qu’un souvenir », « Olümden sonra / Nous sommes morts », « Yas Siiri / Poème des trente-cinq ans »), traduits par Michèle Aquien, Guzine Dino et Pierre Chuvin, dans Entre les murailles et la mer, Paris, François Maspero, 1982.
* « Lettres à Ziya » (1930-46), extrait du volume Ziya ’ya Mektuplar (posth., 1957), traduit par Ferda Fidan, dans Paristanbul, Paris, L’Esprit des péninsules, 2000.



Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >