Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

TANER, Haldun

[TURQUIE] (Istanbul, 1915 – 1986). Nouvelliste (premier recueil, Yaşasın Demokrasi [Vive la démocratie !], 1969) et chroniqueur pour les quotidiens Tercuman et Milliyet, il s’est occupé activement du théâtre turc, à la fois par les pièces qu’il a écrit (une quinzaine à partir de 1953) et par la troupe de théâtre-cabaret qu’il a fondé en 1967.
Un prix littéraire portant son nom, qui récompense le meilleur recueil de nouvelles paru dans l’année, a été créé après sa mort.

ANTHOLOGIES / REVUES

* « Sebati Bey s’en va-t’en ville », « Les deux voisines », nouvelles, dans L’Âme turque à travers les nouvelles, Istanbul, Zelliç Basimevi, 1953.
* « Il pleuvait sur Sishane » (Şişhane’ye Kar Yağıyordu), nouvelle, extraite du recueil homonyme (1953), traduite par Timour Muhidine et Aysegül Yaraman-Basbugu, dans Anthologie de nouvelles turques contemporaines, Paris, Publisud, 1990.

LIVRE (Traduction)
L’Épopée d’Ali de Kechan (Keşanlı Ali Destanı ; Keşanlı Ali Epic Poem, 1964 ; édition, 1979), théâtre, traduit du turc par Jean-Louis Mattei. [Ankara], Kültür ve Turizm Bakanlığı Yayınları / Publications du Ministère de la Culture et du Tourisme de la République de Turquie, 1999, épuisé.



Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook