Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

OZAKIN, Aysel

[TURQUIE] (Urfa 1942). Aysel Özakin a grandit à Ankara où elle a suivi des études de littérature française avant de se consacrer quelques années à l’enseignement. Après des débuts littéraires très prometteurs en Turquie, elle part vivre en Allemagne en 1980 puis en Angleterre au début des années 1990. Elle réside désormais à Brighton et écrit en anglais. Outre La Langue des montagnes, ont paru en Grande-Bretagne trois récits consacrés à des villes d’Europe : Berlin, Paris et Brighton.
* Bibliographie : Gurbet Yavrum, roman (1975), Sessiz Bir Dayanisma, nouvelles (1976), Alnimda Mavi Kuslar, roman (1978), Kanal Boyu, nouvelles (1982), Genc Kiz ve Ölum, roman (1980), Mavi Maske, roman (1989), The Tongue of the Mountains (La Langue des montagnes), roman.
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* « Est-ce à Berlin que nous vieillirons ? », traduit par Guzine Dino, dans Lettre internationale n°11, Paris, hiver 1986-87.
 
LIVRE (Traduction) 
La Langue des montagnes (The Tongue of the Mountains), roman, traduit de l’anglais par Dominique Leroy-Berger. [Paris], Éditions L’Esprit des péninsules, « Europe et un », 2000, 144 pages, 15.24 €
 
Coup de foudre aérien dans les années 70 entre une jeune femme turque et un étudiant yougoslave. La première ne s’en revient pas moins seule à Istanbul, qu’elle quitte bientôt pour enseigner l’anglais dans un village reculé puis, suite à diverses tribulations, séjourner brièvement dans un hôpital psychiatrique. Après ses retrouvailles, le couple s’installe dans le village natal du fiancé au Kosovo. Les préparatifs de mariage vont bon train, mais les convictions féministes du personnage principal, tout comme ses idéaux communistes, s’accordent de plus en plus difficilement avec les coutumes locales... Le portrait largement autobiographique, exécuté à petites touches délicates, d’une femme confrontée aux événements politiques de son temps et aux pesanteurs des sociétés balkaniques. [Quatrième de couverture]

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Pour saluer Paul OTCHAKOVSKY-LAURENS

    C’est avec stupeur et tristesse que nous avons appris la disparition brutale de Paul Otchakovsky-Laurens fondateur et directeur des éditions POL. Grande figure de l’édition, il a marqué de son empreinte la littérature française en publiant Bober, Cadiot, Duras, Juliet, Novarina, Perec et tant d’autres qui font aujourd’hui figure de classiques contemporains.

    5 janvier 2018

    >> Lire la suite

Facebook