Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

NECATIGIL, Behcet

[TURQUIE] (Istanbul, 1916 – Istanbul, 1979). Pseudonyme de Behçet Gönül. Avant 1943, il a publié sous les noms de Behçet Necati et de Necati Gönül. Professeur de littérature turque. Outre une œuvre poétique importante (premier recueil Kapalı Çarşı [Le Grand Bazar], 1945), des essais et des pièces pour la radio, on lui doit de nombreuses traductions d’écrivains de langue allemande (Heine, Rilke, Zweig, Hesse), des dictionnaires et des ouvrages de vulgarisation.
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* Poèmes (« Nœud gordien », « Le vide », « Amour secret », « Question malpropre », « La plupart d’entre nous », « Son », « Si la graine de l’amour », « Glissement de temps » »), traduits par Akil Aksan, dans Anthologie de la nouvelle poésie turque, Monte Carlo, Regain, 1966.
* Behtched Nedjatigil, Poème (« Solitude »), traduit par Nimet Arzık, dans Anthologie de la poésie turque (XIIIe-XXe siècle), Paris, Gallimard, 1968, 1994.
* Poèmes, traduits par Nimet Arzık, dans Atatürk et son œuvre dans la poésie turque d’aujourd’hui, Ankara, 1981.
* Poèmes (« Panik / Panique », « Liman / Le port »), traduits par Michèle Aquien, Guzine Dino et Pierre Chuvin, dans Entre les murailles et la mer, Paris, François Maspero, 1982.
* Poème (« Traverse »), traduit par Orhan Gtirsel, dans Europe n°655-656, Paris, 1983.
* Poème (« En guerre contre les maisons »), traduit par Halil Uysal, dans Europe n°655-656, Paris, 1983.
* Poèmes, traduits par Jean Pinquié et Levent Yilmaz, dans Anthologie de la poésie turque contemporaine, Paris, Publisud, 1991.
 
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Pour saluer Paul OTCHAKOVSKY-LAURENS

    C’est avec stupeur et tristesse que nous avons appris la disparition brutale de Paul Otchakovsky-Laurens fondateur et directeur des éditions POL. Grande figure de l’édition, il a marqué de son empreinte la littérature française en publiant Bober, Cadiot, Duras, Juliet, Novarina, Perec et tant d’autres qui font aujourd’hui figure de classiques contemporains.

    5 janvier 2018

    >> Lire la suite

Facebook