Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

KUTLAR, Onat

[TURQUIE] (Gaziantep, 1936 – Istanbul, 1995). Poète, nouvelliste, scénariste et critique de cinéma, chroniqueur au quotidien Cumhuriyet, il était parmi les fondateurs de la Cinémathèque d’Istanbul et l’un des organisateurs du festival international de cinéma de cette ville. Blessé dans un attentat islamiste à Istanbul, il est décédé à l’hôpital.
 
* Bibliographie : İshak, nouvelles (1959), Pera’lı Bir Aşk İçin Divan, poèmes (1981), Yeter ki Kararmasın, essai (1984), Sinema Bir Şenliktir, recueil d’articles sur le cinéma (1985), Bahar İsyancıdır, essai (1986), Unutulmuş Kent, poèmes (1986), Gündemdeki Konu, recueil d’articles (1995), Gündemdeki Sanatçı, recueil d’articles (1995), Unutulmuş Kent ve Çeviri Şiirler, poèmes et traductions poétiques (1999).
* Scénarios : Yusuf ile Kenan (réal. Ömer Kavur, 1979), Hazal (réal. A. Özgentürk, 1979), Hakkari’de Bir Mevsim (réal. Erden Kral, 1982).
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* « Le toit » (İshak’tan Çatı), nouvelle, dans Orient n°47-48, Paris, 1968.
* Texte dans Anka n°5-6, Cergy, 1988.
* Poème (« Ölü ozanlar kenti Sivas / Sivas ville des poètes martyrs »), dans Oluşum / Genèse n°25-26, Nancy, 1993.
 
LIVRE (Traduction) 
La Ville oubliée (Unutulmuş Kent, 1986), poèmes, traduit du turc. [Grâne, Drôme], Éditions Créaphis, « Les Cahiers de Royaumont », 1996, 44 pages, 9.91 €
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Modernité Viennoise

    Entre 1870 et 1920, Vienne fut le coeur intellectuel et artistique de l’Europe. On appelle ainsi “Modernité viennoise”, cette période faste qui participa d’un renouvellement en profondeur d’une vision du monde plaçant l’humain et la quête de soi au centre de toutes les préoccupations. Tous les artistes rejettent les conventions de leur époque et les illusions de leurs pères : “à la raison, ils opposent le sentiment, aux normes sociales contraignantes, ils substituent la libération des instincts, à l’empire multinational, ils préfèrent une terre promise à découvrir”.

    26 octobre 2018

    >> Lire la suite

Facebook