Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

KUTLAR, Onat

[TURQUIE] (Gaziantep, 1936 – Istanbul, 1995). Poète, nouvelliste, scénariste et critique de cinéma, chroniqueur au quotidien Cumhuriyet, il était parmi les fondateurs de la Cinémathèque d’Istanbul et l’un des organisateurs du festival international de cinéma de cette ville. Blessé dans un attentat islamiste à Istanbul, il est décédé à l’hôpital.
 
* Bibliographie : İshak, nouvelles (1959), Pera’lı Bir Aşk İçin Divan, poèmes (1981), Yeter ki Kararmasın, essai (1984), Sinema Bir Şenliktir, recueil d’articles sur le cinéma (1985), Bahar İsyancıdır, essai (1986), Unutulmuş Kent, poèmes (1986), Gündemdeki Konu, recueil d’articles (1995), Gündemdeki Sanatçı, recueil d’articles (1995), Unutulmuş Kent ve Çeviri Şiirler, poèmes et traductions poétiques (1999).
* Scénarios : Yusuf ile Kenan (réal. Ömer Kavur, 1979), Hazal (réal. A. Özgentürk, 1979), Hakkari’de Bir Mevsim (réal. Erden Kral, 1982).
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* « Le toit » (İshak’tan Çatı), nouvelle, dans Orient n°47-48, Paris, 1968.
* Texte dans Anka n°5-6, Cergy, 1988.
* Poème (« Ölü ozanlar kenti Sivas / Sivas ville des poètes martyrs »), dans Oluşum / Genèse n°25-26, Nancy, 1993.
 
LIVRE (Traduction) 
La Ville oubliée (Unutulmuş Kent, 1986), poèmes, traduit du turc. [Grâne, Drôme], Éditions Créaphis, « Les Cahiers de Royaumont », 1996, 44 pages, 9.91 €
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Résistants et collaborateurs

    Aujourd'hui, presque 80 ans après les faits, les thèmes de la collaboration et de la résistance irriguent toujours le débat public : les films, livres, commémorations continuent á alimenter ce que l'historien Henry Rousso appelle une "obsession"qui ne semble pas prête de s'éteindre. Une certaine vision des années d'occupation se maintient jusqu'á la fin des années 60 avant qu'un renversement des mémoires ne s'opère au début des années 80.

    27 juin 2020

    >> Lire la suite

Facebook