Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

KUDAR, Hasan

[TURQUIE] (Tahtakuslar, Edremit, 1926). Hasan Kudar est né dans le village Alévi de Tahtakuslar voisin de la ville antique de Troie, sur les flancs du mont Ida. Les rites alévis pratiqués dans ces contrées s’inspirent fortement du chamanisme. Leurs femmes disposent beaucoup de libertés comme par exemple boire du Raki à loisir... Diplômé d’un Institut de Village, un centre de formation unique au monde d’où furent issus les enseignants les plus engagés du pays, Hasan Kudar a subi beaucoup de persécutions en raison de sa signature en faveur de la libération du poète Nazim Hikmet. Installé en France depuis les années 60 et devenu citoyen français, il s’est choisi un prénom « Olivier » le nom de l’arbre qui peuplent les terres de son pays natal. Pendant de nombreuses années il a tenu un kiosque à journaux sur la place de la Madeleine. Vous allez lire ses mémoires qui désormais font parties de l’histoire comme un roman d’aventure. [Quatrième de couverture]
 
LIVRE (Traduction)
Un Troyen à Paris. Les mémoires d’un instituteur de village anatolien parisien d’adoption (Tahtakuşlar’dan Paris’e), traduit du turc par Mehmet Konuk. [Paris], Librairie Ozgul, 2006, 178 pages, illus., 12 €
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook