Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

KEMAL, Tahir

[TURQUIE] (Istanbul, 1910 – Istanbul, 1973). Kemal Tahir Demir. Fils d’un aide de camp du sultan Abdülhamid II, il travaille comme journaliste à partir de 1932 et publie des poèmes et des nouvelles. Arrêté en même temps que Nâzim Hikmet, il est condamné à quinze ans de réclusion et incarcéré de 1938 à 1950. À sa sortie de prison, il poursuit son activité de traducteur, notamment de la série policière « Mayk Hammer » (probablement traduit du français), utilisant de nombreux pseudonymes (Körduman, Cemalettin Mahir, İsmail Kemalettin, Tipi, Benerci, Bedri Eser...), puis sous son nom, il publie à partir de 1955, une quinzaine de romans et un recueil de nouvelles.
« D’une certaine façon la description du monde rural vu par les yeux d’écrivains venus des grandes villes est aussi une tentative de mieux saisir l’histoire du pays et de ses hommes ; d’ailleurs ces romanciers chercheront à donner souvent une vue d’ensemble de la société. Ainsi Kemal Tahir écrira Köyün Kamburu (Le Tors du village, 1959), récit de l’exploitation et de l’aliénation paysannes, puis Devlet Ana [L’État-Mère] en 1967, roman historique sur les premiers jours de la dynastie ottomane au XIIIe siècle, puis Kurt Kanunu [La Loi du loup] en 1969 qui décrira les derniers épisodes du « Parti Union et Progrès » en décomposition. » (Guzine Dino, « Soixante ans de roman turc », Les Temps modernes, n°456-57, 1984)
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* « Les hommes du lac » (Göl İnsanları), nouvelle extraite du recueil homonyme (1955), dans Correspondance d’Orient / Etudes vol 19-20, Bruxelles, 1971-72.
 
LIVRE (Traduction) 
Le Tors du village (Köyün Kamburu, 1959), roman, traduit du turc par Munewer Andaç. [Paris], Éditeurs Français Réunis, 1958, 348 pages, épuisé.
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook