Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

KARACOBAN, Aytekin

[TURQUIE] (1958). Aytekin Karaçoban. Poète et traducteur.
 
LIVRE (Traduction)
Images instantanées / Anlık görüntüler. Bilingue français-turc, traduit par l’auteur avec la collaboration de Christian Viguié ; préface de Christian Viguié. [Solignac], Éditions Le Bruit des autres, « Le Traversier », 2000, 48 pages, 6.10 €
 
« Il devient clair, lorsque l’on ouvre le livre de Aytekin Karaçoban, que, par endroits, l’encre n’a pas séché, qu’elle emplit encore la blancheur d’un noir étincelant puisque les mots ne peuvent rien clore ; tout au plus élaborent-ils, un champ de questions. N’écrit-il pas lui-même : Nous n’avons pas encore trouvé ; nous n’avons pas trouvé, depuis des siècles, le trésor caché de la parole. Tous les livres écrits sont des comptes rendus de nos recherches. » (Christian Viguié) [Quatrième de couverture]
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook