Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

HANOUM, Leyla

[TURQUIE] (Istanbul, 1850 – Istanbul, 1936). Leyla Hanım (Saz). Fille de Müşiri Hekim İsmail Paşa, qui fut médecin du palais impérial et gouverneur de Crète. Ses souvenirs d’enfance ont d’abord paru dans des journaux d’Istanbul entre 1920 et 1922, avant d’être traduits en partie en français par son fils dès 1922 (Souvenirs de Leila Hanoum sur le sérail impérial). Elle a également publié des poèmes (Solmuş Çiçekler, 1928) et composé plus de deux cents chansons.
 
LIVRE
Le Harem impérial et les sultanes du XIXe siècle. Souvenirs adaptés en français, par son fils Youssouf Razi ; préface de Claude Farrère. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, 1925, II-XV-302 pages, épuisé.
* Réédition sous le titre Le Harem impérial au XIXe siècle, préface de Sophie Basch. [Bruxelles], Éditions Complexe, « Historiques » n°67, 1990, 2000, XXXVIII-299 pages, 9 €

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook