Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

FARHI, Moris

[TURQUIE] (Ankara, 1935). D’origine juive, il fuit les persécutions et s’exile en Angleterre à l’âge de dix-neuf ans. Après une brève carrière d’acteur, il devient scénariste pour la télévision et publie plusieurs romans (The Pleasure of Your Death, 1972 ; The Last of Days, 1983 ; Journey Through the Wilderness, 1989 ; Children of the Rainbow, 1999), ainsi que des recueils de poésie. Vice-président du Pen Club anglais, il vit à Londres.
 
LIVRE (Traduction)
Jeunes Turcs (Young Turk, 2004), roman, traduit de l’anglais par Sylvie Finkelstein. [Paris], Editions Buchet Chastel, « Littérature étrangère », 2006, 406 pages, 22 €
 
Jeunes Turcs est un ambitieux portrait des multiples facettes de la Turquie. Il débute vingt ans après la création de la république turque moderne par Mustafa Kemal Atatürk, du début de la Deuxième Guerre mondiale à la fin des années 50. En treize histoires centrées autour de héros juifs, musulmans, arméniens, poméraniens et turcs à l’image de la diversité ethnique du pays, racontées avec truculence par treize narrateurs différent, Moris Fahri convie le lecteur à une célébration de la vie constamment tempérée par le contrepoint de la tragédie. L’amitié, l’amour, les bons repas partagés, le raki qui coule à flot, la musique, la poésie et la liberté d’en user côtoient les larmes, la souffrance et la mort.
Au cœur de ce roman exubérant et turbulent, une tribu d’adolescents de toutes confessions mais unanimement fidèles à la vision d’Atatürk d’une Turquie tolérante et pluraliste, vit pleinement l’apprentissage et les émotions de la sexualité malgré la disparition des proches et la guerre qui fait rage aux portes du pays, malgré l’antisémitisme et les convois vers les camps, malgré la menace que fait peser Hitler sur la mosaïque confessionnelle turque.
Dans Jeunes Turcs, roman kaléidoscopique à la sensualité romantique, Moris Fahri fait une large place à l’Histoire et à la politique. On y croise le peuple héroïque de la Turquie des années 40 et 50 : Asik Ahmet, professeur de lettres charismatique et personnification de la Turquie moderne, les militants de gauche, les trapézistes d’un cirque d’Istanbul, les marieuses, les taverniers au lourd passé. Sur ce fond de laïcité, le lecteur croise aussi en permanence un Dieu aux identités multiples, aux antipodes de l’imagerie occidentale. [Présentation de l’éditeur]

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >