Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

EYUBOGLU, Bedri Rahmi

[TURQUIE] (Görele / Giresun, 1913 – Istanbul, 1975). Bedri Rahmi Eyüboğlu. Poète et peintre, sous le pseudonyme de Hasan Güreth, il fut le premier traducteur en français de Nâzim Hikmet. Après avoir travaillé à Paris dans l’atelier d’André Lhote, il enseigne à l’Académie des Beaux-Arts d’Istanbul et devient l’une des figures marquantes de l’un des plus importants mouvements de l’art pictural turc « D Grubu ». Outre des recueils de poèmes (de Yaradana Mektuplar [Lettres au Créateur], 1941 à Yaşadım [J’ai vécu], 1977), on lui doit trois volumes de correspondance avec sa femme, Eren Eyuboğlu, des chroniques de voyages et des études sur l’art.
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* Poèmes (« Tout en pièces », « Bonne nouvelle »), traduits par Akil Aksan, dans Anthologie de la nouvelle poésie turque, Monte Carlo, Regain, 1966.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook