Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

BORATAV, Pertev

[TURQUIE] ( Darıdere / Komotini / Grèce, 1907 – Istanbul, 1998). Pertev Nailî Boratav. Spécialiste des littératures orales turques, il a occupé la chaire de folklore à l’Université d’Ankara jusqu’en 1948. Chassé de son pays pour « subversion », il s’exile aux États-Unis d’abord puis, à partir de 1952, en France où il a fait carrière au C.N.R.S. Par ses longues enquêtes dans les villages d’Anatolie il a contribué de façon décisive à la connaissance d’une littérature qui s’est perpétuée durant des siècles en dehors de tout texte écrit.
 
ANTHOLOGIES / REVUES
* « Les récits populaires turcs (hikâye) et les Mille et une nuits », dans Oriens I, 1, 1948.
* « 94 proverbes turcs du XVe siècle, restés inédits », dans Oriens VII, 2, 1954.
* « Le mythe turc du premier homme d’après Abū Bekr b’Abd-Allah (XIVe siècle) », dans C. O. XXIII, 1954.
* « Vestiges oguz dans la tradition bektaşi », dans C. O. XXIV, 1957.
* « Autour de Nasreddin Hoca »,dans Oriens XVI, 1963.
* « Le conte et la narration épico-romanesque », dans Turcica I, 1969.
* « Saya, une fête pastorale des Turcs d’Anatolie et d’Azerbaidjan », dans Turcica III, 1971.
* « La littérature populaire turque contemporaine », dans Turcica V. 1975.
* « La guerre de libération et Atatürk dans la tradition populaire », dans Turcica. XIX. 1982.
* « La légende de la Pomme-rouge et du Pape-de-Rome », dans C. Ph. R., 1982.
* « Un dialogue entre cheikh Chamil et le “ Roi de Moscovie. ” », dans Bennigsen, 1986.
* Contribution : « Yunus Emre, à l’occasion du 750ème anniversaire de sa naissance », Anka n°15, Cergy, automne 1991.
* « Humanisme vivant de Yunus », traduit du turc par Cybèle Berk-Bozdemir, dans Yunus Emre. Message universel, Paris, Inalco, « Colloques Langues ’O », 1992.
 
 
LIVRES
Contes turcs, présentés et traduits par Pertev Nailî Boratav ; dessins de Abidine Dino, [Paris], Éditions Erasme, « Contes des cinq continents » 1, 1955, 224 pages, épuisé.
 
Les Histoires d’ours en Anatolie. [Helsinki], Suomalainen tiedeakatemia, « Folklore fellows communications », vol. 64, 2, n°152, 1955, 46 pages, épuisé.
 
Le “ Tekerleme ”. Contribution à l’étude typologique et stylistique du conte populaire turc. En appendice, choix de textes avec leur traduction par Pertev Nailî Boratav. [Paris], Cahiers de la Société asiatique n°17, Imprimerie nationale, 1963, VIII-209 pages, épuisé.
 
Aventures merveilleuses sous terre et ailleurs de Er-Töshtük, le géant des steppes. Épopée du cycle de Manas, traduit du kirghiz par Pertev Boratav ; introduction et notes de Louis Bazin et Pertev Boratav. [Paris], Éditions Gallimard, « Caucase » / UNESCO, « Collection UNESCO d’œuvres représentatives. Série des langues non-russes de l’URSS », 1965, 312 pages, épuisé.
* Réédition : Éditions Gallimard, « Connaissance de l’Orient poche » n°33. Série « Caucase », 1989, 308 pages, 6.10 €
 
— Mahdumkulu (1733 ?-1793 ?), Poèmes de Turkménie / Makhtoumkouli Firaquî. Textes choisis, traduit du turkmène par Louis Bazin et Pertev Nailî Boratav ; préface par B. A. Karryev. [Paris], POF (Publications orientalistes de France), « D’étranges pays » / Collection Unesco d’œuvres représentatives. « Série turkmène », 1975, 132 pages, épuisé.
 
* Quand le crible était dans la paille. Hommage à Pertev Naili Boratav. Rémy Dor et Michèle Nicolas, éds. [Paris], Éditions G.-P. Maisonneuve et Larose, 1978.
 

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >