Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

BASARAN, Ali Ekber

[TURQUIE] (1957). Ali Ekber Başaran.
 
LIVRES (Traductions)
Le Padichah et ses fils. Contes populaires de Turquie / Padişah ve oğulları : halk masalları. Bilingue turc-français, éd. Ali Ekber Başaran ; dessins d’Appoline Harel. [Paris], Éditions L’Harmattan, « La Légende des mondes », 2003, 96 pages, 9.50 €
 
Ces histoire racontées dans les villages de Turquie par les personnes de grand âge pendant les soirées d’hiver nous ramènent « en un temps qui existait ou qui n’existait pas, le chameau était le gardien, la puce était le barbier, le coq était l’imam et, moi, je berçais ma mère dans son berceau... » Des contes qui racontent des histoires incroyables d’ogre monstrueux, de fille rusée, de loup sot... [Quatrième de couverture]
 
 
Contes des Bektâshî / Bektaşi Fıkraları. Bilingue turc-français, textes d’Ali Ekber Başaran ; dessins de Pénélope Paicheler. [Paris], Éditions L’Harmattan, « La Légende des mondes », 2006, 74 pages, 10.50 €
 
En France, il n’existe que très peu de sources concernant la culture populaire de Turquie. Hadji Bektâchî Veli vécut au XIIIe siècle. Il fut un grand derviche, soufi de l’une des confréries les plus célèbres de l’histoire, celle des Bektâchî. Leurs histoires contées au fil des siècles, font sourire, puis réfléchir, mais surtout chacune d’entre elles préconise toujours la tolérance. [Quatrième de couverture]
 
 
La Vieille femme et le renard / Ihtiyar kadın ve tilki. Bilingue turc-français, conte, texte d’Ali Ekber Başaran ; dessins d’Appoline Harel. [Paris], Éditions L’Harmattan, « Contes des quatre vents », 2005, 24 pages, 7.50 €
 
Il y a très longtemps, une femme âgée trayait sa chèvre puis mettait le lait à l’abri dans une cachette. Mais un jour, un renard découvrit le lait. À chaque fois, il buvait tout. Alors, la vieille femme décida de guetter le voleur avec une grande hache et coupa la queue du renard. Pour qu’il puisse la récupérer, la vieille femme posa une condition : le renard devait récupérer tout le lait volé... [Quatrième de couverture]
 
 
— Les Contes de Nasreddin Hodja / Nasreddin Hoca’nın fıkraları. Bilingue français-turc, édité et traduit par Ali Ekber Başaran ; dessins d’Émilie Frigeni. [Nancy], Éditions À ta Turquie, 2005, 76 pages, 10 €

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >