Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

ALI, Sabahattin

[TURQUIE] (Gümülcine, 1906 – Bulgarie,1948). Sabahattin Ali publie ses premières nouvelles dans les années 30, dans une revue dont le secrétaire de rédaction était Nazim Hikmet. Le romantisme brumeux de ses premiers essais cède progressivement la place à l’observation réaliste et à la révolte sociale. À la suite d’un écrit satirique critiquant Atatürk, il est accusé de propagande, emprisonné, et perd son poste de professeur d’allemand. Il devient la cible des nationalistes turcs après la parution de son second roman İçimizdeki Şeytan en 1940. En 1948, il est assassiné alors qu’il tentait de fuir vers la Bulgarie. Il laissait derrière lui une plaquette de poèmes, cinq recueils de nouvelles, trois romans et un certains nombre d’écrits éparpillés. Au total, une des œuvres les plus marquantes de la littérature turque contemporaine.

* Bibliographie : Dağlar ve Rüzgâr [Les montagnes et le vent], poèmes (1934), Değirmen [Le moulin], nouvelles (1935), Kağnı [La charrette], nouvelles (1936), Esirler, théâtre (1936), Ses [La voix], nouvelles (1937), Kuyucaklı Yusuf (Youssouf le taciturne), roman (1937), İçimizdeki Şeytan [Le Diable qui est en nous], roman (1940), Kürk Mantolu Madonna (La Madone au manteau de fourrure), roman (1943), Yeni Dünya [Boule de cristal], nouvelles (1943), Sırça Köşk [La villa de cristal], nouvelles (1947), Dağlar ve Rüzgar-Kurbağaların Serenadı-Öteki Şiirler, poèmes (1988), Markopaşa Yazıları ve Ötekiler, essais, éd. Hikmet Altınkaynak (1998), Bütün Şiirleri, Œuvres complètes. Poésie (1999), Bütün Oyunları 1, Œuvres complètes. Théâtre I (2001), Bütün Oyunları 2, Œuvres complètes. Théâtre II (2002), Çakıcı’nın İlk Kurşunu, nouvelles, poèmes et articles (2002), Bütün Öyküler I, Œuvres complètes. Nouvelles I, Bütün Öyküler II, Œuvres complètes. Nouvelles II, Bütün Romanları, Œuvres complètes. Romans (2004).

ANTHOLOGIES / REVUES
* « La théière », nouvelle, traduite et présentée par Maxime Rodinson, dans Europe n°58, octobre 1950.
 * « Le char », nouvelle, traduite par les étudiants de l’Inalco et Guzine Dino, dans Orient n°47-48, Paris, 1968.
* « L’eau chaude », nouvelle, dans Correspondance d’Orient / Études vol. 19-20, Bruxelles, 1971-72.
* « Le char », nouvelle traduite par les étudiants de l’Inalco et Guzine Dino, dans Europe n°655-656, Paris, 1983.
* « Le canal » et « La demeure de cristal », nouvelles, dans Anka n°2-3, Cergy, 1987.
* « Ayrané », nouvelle, dans Oluşum / Genèse n°102, Nancy, 2006.


LIVRES (Traductions)

— Youssouf le taciturne (Kuyucaklı Yusuf, 1937), roman, traduit du turc par Paul Dumont. [Paris], POF (Publications orientalistes de France), « D’étranges pays » / Collection Unesco d’œuvres représentatives. « Série européenne », 1977, 234 pages, épuisé.
* Réédition : [Paris], Éditions Le Serpent à Plumes, « Motifs » n°173, 2003, 420 pages, 9 € (en réimpression).

Youssouf le taciturne est un roman d’amour et d’aventure, captivant et émouvant. Situé dans les villages de l’Anatolie à la veille du siècle dernier, il raconte Youssouf, orphelin recueilli par une famille, dont il va éperdument aimer la fille. La puissance de caractère de Youssouf, la détermination qu’il met dans sa passion et la droiture avec laquelle il accomplit son destin, donnent à ce roman une force particulière qui accompagne le lecteur bien après qu’il a refermé ce livre. [Quatrième de couverture]

« Il faudra attendre la publication du roman de Sabahattin Ali, Youssouf le taciturne en 1937, pour accéder à une vision plus complète et plus profonde de l’Anatolie avec ses bourgades et ses villages. L’auteur situe son intrigue au cœur de la province (comme c’est le cas souvent des grands romans français) grâce à une connaissance intime des personnages et des lieux où il a passé son enfance. Son style rend compte de la réalité dans toute sa complexité ; son regard est critique face aux rapports sociaux (pas seulement par rapport à lui-même comme l’avait fait Yakup Kadri Karaosmanoğlu) mais aussi par rapport aux classes sociales elles-mêmes. Les faits du roman se situent dans les années qui précèdent la Première Guerre mondiale dans un pays en pleine décomposition. Youssouf est un petit paysan dont les parents ont été assassinés. Il sera adopté par un sous-préfet, excellent homme, dépassé par les événements et par la rapacité des hommes qui l’entourent. Youssouf s’adapte mal à la corruption de son entourage. Il épousera Mouazzez, la fille de son bienfaiteur, pour la soustraire à la convoitise des notables. Après la mort du sous-préfet, Mouazzez, avec la complicité de sa mère et en l’absence de son mari nommé à des fonctions qui l’éloignent de son domicile, cédera à un fils de notable, puis au sous-préfet et au commandant de la gendarmerie dans les bras duquel Youssouf la surprendra un soir. Ça sera la tuerie, des coups de feu seront échangés. Youssouf emportera Mouazzez blessée, elle mourra en chemin et Youssouf le paysan disparaîtra à cheval loin du lieu qu’il aura toujours exécré.
Les mécanismes d’intérêts de la bourgade, les mesquineries des notables, les femmes transformées en objets dérisoires donnent à la révolte de Youssouf une motivation de classe même s’il en est inconscient. Ce n’est pas le cas de l’auteur du roman, Sabahattin Ali, qui sera témoin en Allemagne, où il devait poursuivre ses études, de la montée du fascisme. Marxiste convaincu, luttant contre la variante nationale-socialiste des groupes d’extrême droite pan-touranienne en Turquie, il continuera son métier d’écrivain, publiant coup sur coup des nouvelles et des romans dénonçant les inégalités sociales et la bureaucratie autoritaire qui les favorise. S. Ali publiera avec un énorme succès et la collaboration d’Aziz Nesin, un hebdomadaire humoristique, Marco Pacha, qui lui vaudra diverses condamnations de prison et des poursuites successives le poussant à fuir son pays. Il sera assassiné à la suite de cette tentative en 1948.
L’aventure littéraire et personnelle de Sabahattin Ali est une mise en cause de la société, il se donnera corps et âme à l’écriture et à l’action ; il s’agit d’un tournant du roman turc, d’une nouvelle lignée d’écrivains en quête d’une image plus globale du réel. » (Guzine Dino, « Soixante ans de roman turc », Les Temps modernes, n°456-57, 1984)


— La Madone au manteau de fourrure (Kürk Mantolu Madonna, 1943), roman, traduit du turc par Jean Descat. [Paris], Éditions Le Serpent à Plumes, « Fiction. Domaine étranger », 2007, 224 pages, 19 €

À la fin de la Première Guerre mondiale, le père de Raif Efendi, producteur de savon, l’envoie à Berlin pour y apprendre le métier. Le jeune Turc s’éprend de l’image d’une femme, celle d’une certaine Maria Puder dont il admire l’autoportrait au cours d’une exposition, un tableau intitulé La Madone au manteau de fourrure en raison de la ressemblance avec la Madonna d’Andrea del Sarto. Fasciné par sa beauté et son port de reine, il tombe fou amoureux de Maria sans jamais l’avoir vue. Quelques jours avant sa mort, il apprend la vérité sur le sort de sa « madone »... [Quatrième de couverture]

ÉTUDE
* Anka n°2-3, printemps-été 1987, « Sabahattin Ali ». [Cergy, Val-d’Oise], Association Anka, 1987, épuisé.


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Beauvoir en ses mémoires

    Romancière, essayiste, philosophe, intellectuelle engagée et militante féministe, Simone de Beauvoir fait son entrée dans La Pléiade avec la publication de ses “Mémoires”, et de l'album annuel qui lui est consacré. Plus de cent ans après sa naissance, celle qui fut considérée comme la prêtresse des lettres françaises et l’avocate de la cause des femmes demeure plus que jamais au centre de l’actualité. Simone de Beauvoir incarne aujourd’hui la réalité complexe d’une femme qui traversa presque toute l’histoire du XXè siècle.

    28 mai 2018

    >> Lire la suite

Facebook